Se coudre une robe à partir d’un T-shirt…

   

J’avais très envie de me coudre une robe. Mais je manque encore d’expérience pour me lancer dans un modèle à realiser de A à Z. Du coup j’ai eu l’idée de bâtir un jupon long sur un T-shirt. L’objectif étant d’avoir une robe noire, basique, facile à vivre. Bien longue mais qui ne traîne pas par terre. Ni trop moulante ni trop large. 

  

Fournitures: un t-shirt basic Tati à 3e99 , un coupon de jersey (j’ai utilisé 1m50 sur 1m10) à 18e, de l’élastique fin, du fil

Matériel: Machine à coudre et aiguille spécial jersey, ciseaux, craies à tissu, un mètre ruban, une règle pour les tracés.

    
    
      

   
Je me suis aidée d’un tuto du blog Deer and Doe… Je n’ai pas pris en compte la partie qui explique la création du t-shirt , mais je me suis inspirée des explications pour le bas de la robe. 

  1. J’ai passé le t-shirt et marqué à la craie l’endroit où je voulais couper. Aprés l’avoir retiré j’ai mesuré du bas du t-shirt jusqu’à la marque faite, j’ai reporté cette mesure tout autour du t-shirt et coupé droit. (Attention il faut prendre en compte qu’il y a une marge de couture d’environ un centimètre.)
  2. J’ai mesuré la largeur de la base du t-shirt ainsi obtenue. J’avais une mesure de 38 cm. J’ai coupé deux morceaux d’élastique de 37cm (1cm de moins).
  3. J’ai pris mon jersey et coupé deux rectangles de 72cm (70  + 2cm de marge) de largeur sur 1m02 (1m + 2 cm de marge) de longueur.  
  4. J’ai placé un élastique tout en haut de mon rectangle de tissu (du côté qui mesure 72cm donc). Je l’ai positionné: j’ai cousu, à la main, les extrémités de l’élastique aux extrémités de mon tissu , et le milieu de l’élastique au milieu (soit à 18,5 cm de l’élastique et à 36cm du tissu). A la machine, j’ai cousu avec un point zigzag le tissu et l’élastique sur toute sa largeur. Il faut tirer sur l’élastique d’une main et faire glisser le tissu sous l’aiguille de l’autre main. (Pas facile quand on débute, mais en y allant doucement et en s’entraînant un peu sur une chute, on y arrive!). Cette technique permet au tissu de plisser régulièrement. Il faut reproduire cette opération avec le second pan du bas de la robe.
  5. L’étape suivante consiste à coudre les deux parties de la jupe au t-shirt. On met le t-shirt sur l’envers et on l’épingle avec le jersey dans l’élastique. On coud. J’ai épinglé et cousu un pan à la fois. 
  6. Coudre ensuite les deux côtés de la jupe.
  7. Essayer la robe puis ajuster la longueur.

Je suis assez contente du résultat, même s’il y a quelques imperfections je peux porter cette robe sans problème. Elle m’attend gentiment sur cintre pour demain matin. Je vous la présenterai portée ! 

J’espère que vous avez passé un excellent week-end! Bon courage pour la semaine à venir! 😘

Peace&Wool, où le snood qui fait du bien

   
Cette laine, Peace&Wool, j’ai d’abord eu un grand plaisir à la commander…

    
    
 
J’ai trépigné d’impatience…. Jusqu’à tenir le petit paquet dans mes mains. Qu’il est beau ce papier… Et ce petit chocolat, je l’ai dégusté avec gourmandise. Beau fil et friandise, le début du Bonheur. 

Une paire d’aiguilles 20, 32 mailles montées tricotées au point mousse, une couture dans le sens de la longueur et voilà, en une soirée télé mon nouveau doudou était prêt. 

Et franchement heureusement, il m’a beaucoup aidée aujourd’hui! Qu’il est doux ce snood… 

J’ai très très envie de cliquer encore et de me tricoter son grand frère…. 40 mailles et trois écheveaux, ça serait encore plus doudouesque 😘!

Passez une jolie soirée, c’est le week-end!!! 
  
Si vous aussi vous voulez recevoir du bonheur dans quelques jours cliquez ici , laine n°5, Peace&wool

Et pour le tuto du snood, c’est un cadeau de la Poule, ici

Le pull Didi&Catcat, DIY… Et avis

 
Je ne sais pas si la mode des pulls « Doudou » a pu vous échapper…  Ces immenses pulls moelleux dans lesquels on meurt d’envie de se lover me font de l’œil depuis quelques temps… 

Il y a plus d’un an de cela j’avais repéré le pull Didi&Catcat sur le blog « Catcat et son dressing »… Mais même s’il est accessible aux tricoteuses débutantes, le fait de devoir tricoter en même temps trois fils, Et le bord côte nécessitent à mon sens d’avoir déjà une petite expérience en tricot. 

  
    
    
    
 
J’ai suivi à la virgule prés le tuto. J’ai utilisé la Soprane de chez Cheval blanc. J’ai monté le bon nombre de mailles etc. 

Finalement, le pull se tricote très rapidement et je n’ai pas trouvé l’assemblage difficile (même s’il faut que je recouse certains endroits). La laine est un plaisir et l’aspect mousseux du pull fini est irrésistible.  Par contre il est beaucoup trop oversize pour moi! Je vais avoir du mal à le porter. Déjà il est trop fragile pour que je me permette d’aller travailler avec, C’est sur que je vais accrocher les mailles, et je ne pense pas pouvoir le glisser sous un manteau…. Alors il sera réservé au Printemps et à ses quelques journées douces et sans pluie. Peut être sur une fine robe fluide type lingerie… A voir. 

Conclusion: je ne vais pas m’arrêter à cet essai… Je vais rapidement me lancer dans une deuxième réalisation mais avec quelques changements: je pense monter 15 ou 20 mailles de moins pour le corps… Et raccourcir la longueur des manches… Enfin, je refais un essai et je vous en reparle! Avec un petit tuto perso si le résultat me plaît! 

Vous connaissez un tuto de pull pour femme facile et réussi? Vous bons plans m’intéressent! 

J’espère que ce début d’année se passe bien pour vous! Passez une très bonne soirée 😘😘

Le petit sac à goûter… DIY

   

Cela fait déjà quelques temps que j’ai envie de réaliser un petit sac à goûter pour ma Grande Chérie. Elle avait choisi ce petit coupon exprès. Il ne restait plus qu’à trouver un peu de temps et un bon tuto. 

J’ai longuement cherché LE bon tuto. Sans succès. Les explications étant loin d’être limpides. Aujourd’hui je me suis lancée. Et j’ai rencontré plusieurs difficultés, mais je suis contente du résultat… 

Alors si vous êtes tentée, je vous explique comment j’ai fait:

   

1. J’ai coupé deux rectangles de 25 cm sur 40cm.

 

2. J’ai cousu à la machine endroit contre endroit, les deux longueurs et une largeur. Cette largeur sera le fond du sac. La largeur non cousue le haut du sac, le côté ouvert donc. J’ai ensuite retourné l’ouvrage pour travailler sur l’endroit. 

     

3. Maintenant place au pliage du fond. J’ai plié sur 3 cm environ et bien marqué cette pliure avec mon ongle. Ensuite j’ai rentré la couture.

   
  

4. Ensuite place au pliage des 2 longueurs. On rentre la couture sur 2 cm et on marque bien avec l’ongle les deux nouvelles pliures ainsi créées. 
  

5. J’ai repassé toutes mes pliures pour bien les marquer. Attention je n’ai pas utilisé la fonction vapeur et j’ai repassé en mettant un torchon épais entre le fer et le tissu plastifié pour que ça ne fonde pas. 
  

6. J’ai dentellé le bord de mon sac avec des ciseaux classiques (mes ciseaux crantés étant inefficaces sur ce type de tissu) puis placé du scratch autocollant pour que son petit sac puisse fermer. J’ai vu sur les tutos que certaines utilisent de grosses pinces en bois… 
  

7. J’ai finalement cousu une petite étiquette (Hema)… Avec un petit mot d’amour ❤️
    
    
    
 

J’espère avoir été claire dans mes explications! Si vous avez besoin de plus de détails n’hésitez pas à me les demander…
Ce petit sac à goûter a  déjà rejoint le cartable de ma belle… Les biscuits et la compote ne se promèneront plus! Ce sac n’est pas encombrant et il est très léger, exactement ce qui lui fallait! 

Je vous souhaite une très très bonne soirée! Prenez soin de vous, je vous embrasse 😘😘

Un petit pull à tricoter pour son bébé (DIY 18 mois)

   
    
   

Il commence à faire très frais le matin…. Les premiers frissons d’automne. Petit Chat porte déjà le petit pull que j’ai terminé il y a deux semaines… Un petit pull niveau débutant, une marinière au point mousse. Vite tricoté et qui est très agréable à lui enfiler…

Petit tuto maison pour un pull marinière taille 18 mois:

Fournitures: laine qui se tricote en 3,5 – le pull fait g. – une aiguille à laine- 2 petits boutons – des anneaux marqueurs pour vous faciliter la tâche…

Marche à suivre:

Le pull se monte en une pièce en commençant par le bas de devant…

-Monter 66 mailles

-Tricoter au point mousse jusqu’à atteindre une hauteur de 22 cm ( un peu plus si vous voulez un pull bien long, un peu moins si vous le voulez top crop) 

-Former les manches en augmentant de 28 mailles de chaque côté… ( pour des manches 3/4)

-A 26 cm de hauteur totale (4 cm de hauteur de manche) séparer le travail en deux pour former la fente.  Laisser donc 61 mailles en attente. Tricoter sur 5 cm de fente.

-Former l’encolure du devant  en rabattant 6 mailles (il vous 55 mailles) puis 3 mailles (il vous reste 52 mailles)

-Tricoter 4 rangs

-Former l’encolure dos en augmentant de 9 mailles: vous devez obtenir de nouveau 61 mailles

-Laisser en attente ces 61 mailles, faire le même travail sur les mailles précédemment laissées en attente.

– Tricoter ensuite sur les 122 mailles pendant 12 cm (soit 24 cm de hauteur totale de manche): plier votre tricot sur lui même pour vérifier que la hauteur des manches concorde.

-Rabattre les 28 mailles de chaque côté 

-Tricoter les 66 mailles restantes sur les 22 cm, rabattre souplement.

-Coudre les côtés et les manches sur l’envers. Sauf les deux derniers centimètres des manches à coudre sur l’endroit pour faire un petit revers bien net. 

-Réaliser une petite patte en montant 22 mailles sur 3 cm, la coudre à la base de la fente avec deux jolis boutons de votre choix… 
J’adore ce modèle, je l’avais déjà réalisé en taille 6/9 mois en rose… Vous pouvez retrouver notre tuto de tricot pour bébé ici

Le prochain projet tricot -en dehors d’un trendy châle- est un petit pull en jersey pour moi…. Mais je ne sais pas s’il sera terminé avant l’automne prochain!!!! 

Chez vous aussi il commence à faire frisquet?

Passez une belle journée! 🌰🍂😘