Une petite compote de prunes…

   
 
Les choses les plus simples sont souvent les meilleures. 

Hier j’ai laissé compoter un kilo de prunes très très mûres, lavées, dénoyautées et coupées en quatre… Avec du sucre, un petit verre d’eau et le jus d’un citron…

J’ai laissé très très longtemps sur un feu doux…. Une heure au moins, je pense. D’abord à couvert puis sans le couvercle pour que l’eau s’évapore…. 

   

  

  

 

Et en rentrant de l’école pour le goûter nous nous sommes régalées. Ma toute petite ne me laissait pas le temps d’en prendre une bouchée…

J’espère que vous avez passé un beau lundi… 😘

Qu’avez-vous prévu de manger cette semaine?

Quand on travaille, les repas deviennent vite un casse-tête (quand on ne travaille pas aussi je suppose parce qu’il faut avoir des idées!)… Il faut prévoir, faire les courses pour la semaine et ne RIEN oublier, et ensuite avoir le courage de cuisiner après les journées de folie qu’on subit…

Du coup, les plats préparés tombent à pic… Mais ils sont chers, et en plus, quand on lit la liste des ingrédients on prend peur… Une ribambelle de termes incompréhensibles et une ronde sans fin de E334 E335 E336… Du coup, on culpabilise en plus du reste… (J’ai cependant toujours un plat Marie ou Picard dans le congélateur parce que les compositions sont plutôt correctes!)

Finalement je prévois, à la semaine, des plats faciles à préparer, qui plaisent à coup sûr (enfin presque, avec les enfants c’est pas gagné n’est-ce pas?!) et qui peuvent être réchauffés au dernier moment… C’est pour cette raison que je prépare souvent des tartes comme je vous le disais jeudi (ici) …

   
    
    
   
Cette semaine j’ai prévu:

Lundi

Des pâtes fraîches au saumon avec une sauce légère à la crème: je cuis le saumon dans des papillotes Lekué, 2min par pavé au micro ondes, je les pose sur des pâtes fraîches, 3 min dans l’eau bouillante, je nappe d’une sauce crème fraîche/citron (j’en ai toujours une petite bouteille sous la main)/aneth chauffé quelques minutes dans une petite casserole.

-Une quiche lorraine… accompagnée de concombres à la crème 

Mardi 

Un bœuf bourguignon (préparé au Cookeo) avec des champignons frais pour lui donner un petit goût d’automne… et des pâtes fraîches 

– Une polenta à la sauce tomate… 

Mercredi

-Un risotto crémeux au poulet et à la courgette (Réalisé au Cookeo: pour avoir un aperçu de ce qu’on peut faire avec cet appareil magique, faites un tour sur mon billet ici

-Une soupe aux carottes, du pain et du fromage… 

Jeudi

-Des endives au gratin et ses pommes de terre… Je braise les endives (une cuisson douce à la poêle avec un petit morceau de beurre ou quelques lardons, une cuillère de cassonade) à l’avance et au moment du repas, j’entoure chaque endive d’une demie tranche de jambon,  j’ajoute dans le plat des pommes de terre cuites à l’eau, je nappe de sauce béchamel maison ou pas! Je saupoudre de gruyère râpé et je fais gratiner au four… 

-Une omelette aux champignons sur une baguette encore chaude avec un peu de beurre qui fond doucement (j’ai toujours des baguettes précuites dans le placard!) 

Vendredi

-Un couscous rapide et léger : je mets des cuisses de poulet saupoudrés de Ras le Hanout (mélange d’épices) au four (j’ai investi dans un four programmable, un très très bon investissement!), quand je rentre je réchauffe une boîte de légumes pour couscous, et je prépare de la semoule aux épices Tipiak (elle est vraiment délicieuse et améliore l’ordinaire cette semoule!)

-Des raviolis frais à la sauce tomate, un concentré agrémenté de champignons et de quelques épices… 
Le dimanche je prépare les repas pour lundi, mardi et mercredi…. Le mercredi après-midi, pour le reste de la semaine. Je flâne sur les sites de recettes, je feuillette mes très nombreux livres, les quelques magazines que j’achète, ça m’inspire et me donne envie, même si ce ne sont pas forcément les recettes que je regarde que je réalise! 

M’organiser de cette manière me permet de ne pas être désespérée quand j’entends le fameux « MAMAAAAAAAN, qu’est qu’on MAAAANNNGE? »…. De ne pas être désespérée devant le contenu non inspirant du frigo quand j’ai du mal à réfléchir… De ne pas finir au MacDo…

Et vous, comment vous organisez-vous? 

Je vous souhaite une très bonne soirée 😘

Coudre un joli bavoir

Il y a quelque chose que j’aime. Plus que tout. C’est notre capacité à toujours pouvoir apprendre. Se dire que, si on le veut vraiment, on peut tout apprendre. Si on a envie de posséder un nouveau savoir, on le peut. Il suffit de s’en donner les moyens. Ça n’est pas facile certes. 

Ce que j’aime, en ce moment, c’est apprendre à FAIRE… Augmenter l’étendu de mes savoirs-faire. 

Il y a eu le tricot. Et maintenant que je maîtrise quelques bases, je ne cesse d’avoir envie de progresser. 

Il y a la couture.  Que j’ai envie d’apprendre depuis quelques mois. Et vendredi, après une journée particulièrement difficile, je me suis essayée à la couture avec la jolie petite machine à coudre Silvercrest achetée à Lidl (j’avais lu d’excellentes critiques sur cette machine, et j’attendais sa mise en vente depuis des mois.)

Je viens juste de terminer un bavoir pour ma douce. J’avais peur de ne pas y arriver. J’ai pris mon temps. Je me suis concentrée. J’ai suivi pas à pas un tuto filmé génial (ici). Et je suis contente du résultat. Ma première pièce cousue à la machine. 

   
               

Bien sûr il n’est pas parfait. Il a plein de petits défauts. Mais… C’est moi qui l’ai fait! 

Ce week-end m’a fait du bien, je suis rentrée du travail vendredi soir complètement découragée. Épuisée. Déçue. J’ai eu du mal à décompresser. Et pourtant je m’étais promis de ne pas me laisser entraîner dans la spirale du stress. Plus facile à dire qu’à faire quand on ne maîtrise absolument pas le contenu de nos journées de travail! Deux jours dans mon cocon à les regarder évoluer… Et tout va bien!!! 

J’espère que vous avez passé un très bon week-end, plein de bisous de courage pour la nouvelle semaine qui s’annonce…. 😘😘😘

Ma petite tarte de la semaine….

J’adore faire des tartes. Je peux laisser aller mon imagination sans que le risque soit trop grand. Je peux les préparer à l’avance. 

Une tarte, ça se réchauffe facilement. Ça peut même se manger froid….

 Et ça fait un plat complet. 

C’est facile à manger et souvent j’ai mon petit succès. 

   
    
    
 

Mercredi, ma gentille secrétaire m’a amené des courgettes de son jardin (Merci!) … J’ai imaginé une petite recette avec ce que j’avais sous la main…. 

Pour la pâte: j’ai mélangé 200g de farine avec 100g de beurre pommade, une pincée de sel, 50 ml d’eau tiède…. Et du curry en poudre!

Pour l’appareil: j’ai épluché et coupé en dés les courgettes. J’ai fait fondre doucement ces dés (Jusqu’à ce qu’ils ne rendent plus d’eau) avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, du thym et de l’ail, j’ai salé et poivré et ajouté du curry en fin de cuisson!…. … J’ai coupé en tous petits morceaux un tiers de chorizo. J’ai mis les courgettes et les dés de chorizo sur la pâte; ajouté trois oeufs battus avec une cuillère de crème fraîche et une cuillère de moutarde; saupoudré le tout de parmesan et enfourné la tarte dans un four préalablement préchauffé à 200° pendant 35 min (j’ai protégé la tarte quand elle a commencé à prendre un coup de roussi, mais comme il faut cuire correctement la pâte 35 min sont vraiment nécessaires)

   
 
Et voilà une tarte originale! 

Et pourrez et qu’elle a bien plu, il n’en reste plus une miette! 

Belle soirée… Bon courage pour demain! Ça sent déjà bon le week-end 😘😘! 

La nouvelle chambre de Grande Chérie…

   
Tout est à se place. Le lit en rotin dont je vous ai parlé ici, le bureau d’architecte ici, cette chaise tendance offerte par mes parents, les étagères, commode et armoire Ikea, les jolies affiches qu’elle adorait, achetées à Quimper  (notre découverte de la ville et notre shopping ici), et toutes ses merveilles, ses trésors, ses créations. Son univers. 

   
   
   
   
    
    
   
   
    
     

   
    
 
 
    
    
 
Nous adorons elle et moi sa chambre. Les jouets ont disparu. Elle est entre deux âges. Celui des câlins le matin et de la conversation d’adulte le soir. Celui du jean skinny et de la peluche Pikachu. Elle commence tout doucement sa transition vers la jeune fille qu’elle tend à devenir. Je suis fière. Elle est si douce et si vive à la fois. Mais je suis déjà si nostalgique de la toute petite fille qu’elle était.

Que le temps passe vite. 

Je vous embrasse, belle journée!  

Le naked cake

Vous connaissez? On ne voit plus que lui…. Le gâteau tendance qui joue la carte de la simplicité et met en valeur les ingrédients simples et frais qui le composent. 

On s’éloigne de la mode des gâteaux décorés de pâte à sucre, pour s’offrir des gâteaux tout nus…

Pas vraiment de règles pour le naked cake… Si ce n’est de laisser découvertes les différents couches…

 Il est simple et beau. Tout à fait dans l’air du temps.

Mon naked cake a une base de gâteau au yaourt, une crème au fromage frais, il est recouvert de chantilly légère et de fruits…. 

   
    
   
   
    
    
    
 

Le gâteau au yaourt? Un yaourt (ici à la grecque ), trois pots de farine, 2 pots de sucre, 1/2 pot d’huile, 1/2 sachet de levure, 2 œufs…. Cuisson 30 min à 220°.

La crème? 1 boîte de fromage frais, 1 yaourt à la grecque, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, un jus de citron vert…

Je crois qu’il faut se faire plaisir…. J’ai adoré le préparer avec ma Grande Chérie… Et nous avons adoré le déguster! 

J’espère que vous allez bien! Vacances? Travail? Vous en êtes où? 

Bonne fin de journée!


Quand l’apéritif devient dîner…

Un de mes moments préférés des journées d’été, c’est l’apéritif en famille… Je vous en ai présenté quelques photos déjà… On se retrouve tous ensemble autour de la table, des petites choses à picorer, des petites choses à se raconter… C’est informel, du coup on est détendu… J’adore quand ce moment se prolonge…. Ce que j’aime moins par contre c’est quand on doit passer à la suite, débarrasser et servir le plat principal…. À chaque fois, je m’arrange pour que ça soit prêt avant l’apéritif, mais souvent le plat souffre d’un maintien au chaud trop long… Ou est froid… Il y a une tonne de vaisselle en cuisine… Et…. Et …. Et…. Pffff

Alors maintenant, l’apéro devient le dîner. Je fais attention à ce que je propose pour que Grande Chérie ait un repas équilibré, du coup il y a un peu de cuisine en amont. Mais après la soirée peut se prolonger à l’infini. Et ça c’est parfait. 

 
  

  
                   

Hier soir, j’ai présenté les classiques de tout apéro réussi: chorizo, saucisson italien, olives vertes, saucisses coktail, tomates cerise (Saveol dans leur petite cagette j’adore) et des tomates séchées… Ma Grande a préparé des mini brochettes de surimi-dés de fromage. J’ai proposé des petits pains bretzel, un pain multi-céréales et des gressins pour accompagner les rillettes de thon et le tzatziki…et quelques fruits ( pas seulement dans la sangria blanche 😄)… 

Rillettes de thon maison:

Émietter 500g de thon au naturel, mélanger avec 200g de fromage frais type Saint Môret, 2 cuillères à soupe de crème fraîche et le jus d’un citron, saler et poivrer. Conserver au moins une heure au frais avant de déguster. 

Tzatziki maison:

Peler un concombre, le couper dans le sens de la longueur , l’épépiner, le couper en petits dés, saler et laisser d’égorger 30 min dans une passoire.

Mélanger 2 yaourts grecs, 200g de fromage frais, saupoudrer d’ail, ajouter de la menthe finement hachée (ou acheter de la menthe hachée surgelée comme moi 😄, pratique on en a toujours sous la main), 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre. 

Ajouter les dés de concombre.

Et vous, vous proposez quoi pour l’apéro? 

Je vous souhaite un très bon samedi, même si comme ici c’est sous la pluie!