Une flamiche à trois francs six sous

   
Je vous le disais hier, en ce moment je tricote, je couds et je cuisine… M’occuper les mains permet de me libérer l’esprit des soucis du travail. Et c’est tellement gratifiant d’avoir un résultat concret à des heures de travail… 

Depuis le début de l’année, je me pose beaucoup de questions quant à notre manière de nous nourrir. J’ai envie de limiter notre consommation de viande et même de poisson, et du coup de proposer des plats composés de légumes et de céréales principalement. Je me suis vite rendue compte que ces fameux légumes et ces céréales devaient être cuisinés autrement. Puisque ce ne sont plus des accompagnements. Il fallait que je trouve une manière de les sublimer, de multiplier les saveurs pour que viande ou poisson ne manquent pas cruellement au plaisir de l’assiette. 

Je vous ai déjà proposé ici deux recettes au four, l’avocat et la patate douce, mais pour ne pas tourner en rond trop vite, j’ai acheté un petit livre… Qui s’avère bien intéressant…

Je pense tester de nombreuses recettes, et si vous le voulez je pourrais partager, ici, nos expériences de plats végétariens! 

    
    
    
    
 
J’ai préparé cette flamiche au vert de poireaux. J’ai d’abord été frappée par le fait que ce plat ne coûte vraiment pas cher… Et en plus il est délicieux…! 

Pour 4 personnes, j’ai eu besoin de :

  • Vert de 4 poireaux
  • 3 oignons nouveaux avec les fânes 
  • 4 oeufs
  • Une noisette de beurre
  • Un demi pot de crème fraîche épaisse
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • De la muscade râpée
  • Une grosse poignée de gruyère rapé
  • Du sel et du poivre

Pour la pâte brisée:

  • 300g de farine
  • 150g de beurre mou en morceau
  • 60ml d’eau tièdie 
  1. Préparez la pâte brisée (dans le bol d’un robot muni d’un prétrin, incorporez le beurre mou à la farine, versez l’eau petit à petit jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme)
  2. Émincez le vert de poireau, lavez le soigneusement, faites le cuire 10min dans une casserole d’eau bouillante salée 
  3. Faites revenir le vert de poireau avec les oignons et leurs fânes émincés dans une poêle avec le beurre
  4. Préparez l’appareil à quiche: fouettez les quatre oeufs entiers avec la crème fraîche, salez, poivrez, ajoutez la muscade râpée
  5. Sur la pâte préalablement étalée, disposez le mélange poireaux/ oignons, ajoutez l’appareil, saupoudrez de gruyère rapé 
  6. Mettez au four préalablement chauffé à 180°c pendant 35min.

A déguster bien chaude, c’est vraiment une très bonne tarte… Qui deviendra sans doute un de mes bests! 
J’espère que vous allez bien ce soir! Je vous embrasse bien fort! 😘 

Une réflexion sur “Une flamiche à trois francs six sous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s