Le petit pot de confiture….

Il est temps de mettre un peu d’été dans un petit pot. 

Histoire de l’ouvrir par un dimanche gris et triste de novembre. D’en tartiner généreusement une tranche de quatre-quart frais. Et de déguster ce goûter en regardant les photos de vacances. 

J’ai toujours très envie de faire des confitures. Mais je ne trouve jamais de fruits à confiture, c’est-à-dire bien mûrs et pas chers. Et je pense toujours qu’il faut du matériel que je n’ai pas. 

Et hier soir en équeutant mes fraises. Bien mûres. J’ai décidé qu’elles deviendraient confiture. 

       

    
    
          
 
Pour 460g de fraises équeutées, j’ai utilisé 300g de sucre en poudre. 

  1. J’ai alterné une couche de sucre, une couche de fraises dans un petit saladier. J’ai recouvert d’un torchon humide et laissé reposer toute la nuit.
  2. J’ai récupéré le jus et fait chauffer à feu vif dans une casserole pendant 10 min en mélangeant. Je n’ai pas écumé, je n’ai pas l’ustensile pour. 
  3. Après 10 min j’ai ajouté les fruits, laissé à feu vif pendant 5 min en mélangeant. Et laissé mijoter pendant 30 min en mélangeant de temps en temps pour que ça n’accroche pas… Pendant ce temps j’ai mis des pots de confiture à bouillir pendant 20 min, pour les stériliser. 
  4. Quand la confiture m’a semblé épaissie, j’ai ajouté un morceau de beurre pour enlever l’écume, puis j’ai arrêté la cuisson et laissé refroidir un peu. Après avoir délicatement retirer les pots de l’eau chaude, je les ai laissés sur un torchon propre.
  5. J’ai rempli le pot (un seul finalement avec une barquette de 500g de fraises), et voilà….  Peut-être ne sera-t-il pas dévoré avant ce fameux dimanche pluvieux de Novembre. 

C’est finalement très facile… Par contre une petite vaisselle s’impose, parce que la confiture, ça colle…!

Ma Chérie s’est réveillée avec la douce odeur sucrée qui avait envahi la cuisine… Et a croqué avec plaisir dans une tartine de pain aux céréales recouverte d’une épaisse couche de confiture toute chaude… Un beau réveil d’août…

J’espère que vous allez bien…. Je vous embrasse… 

La nouvelle chambre de Grande Chérie…

   
Tout est à se place. Le lit en rotin dont je vous ai parlé ici, le bureau d’architecte ici, cette chaise tendance offerte par mes parents, les étagères, commode et armoire Ikea, les jolies affiches qu’elle adorait, achetées à Quimper  (notre découverte de la ville et notre shopping ici), et toutes ses merveilles, ses trésors, ses créations. Son univers. 

   
   
   
   
    
    
   
   
    
     

   
    
 
 
    
    
 
Nous adorons elle et moi sa chambre. Les jouets ont disparu. Elle est entre deux âges. Celui des câlins le matin et de la conversation d’adulte le soir. Celui du jean skinny et de la peluche Pikachu. Elle commence tout doucement sa transition vers la jeune fille qu’elle tend à devenir. Je suis fière. Elle est si douce et si vive à la fois. Mais je suis déjà si nostalgique de la toute petite fille qu’elle était.

Que le temps passe vite. 

Je vous embrasse, belle journée!  

Un rangement mural pour le maquillage 😍 DIY

   
Dans un petit billet (ici) il n’y a pas très longtemps, je vous parlais de mon envie de créer un rangement pour que mes petits produits préférés soient accessibles facilement… Comme j’ai préféré que mes filles aient une chambre chacune, mon espace (vital) s’est réduit comme peau de chagrin. Je n’ai plus de coiffeuse, et n’ai plus le plaisir de mettre en valeur mon maquillage. Je « n’avais » devrais-je écrire. Parce que voilà, le problème est réglé.

Je vous montre…

    
    
    
 
Je cherchais initialement une plaque perforée. Une de celles qui sert à ranger les outils. Impossible d’en trouver une près de chez moi. Le rangement d’outils se perd à croire.  

Dépitée, j’ai cherché une autre solution. Je suis allée dans un Brico Dépôt, robe longue et ongles vernis, chercher une plaque de contreplaqué (pour moi 60*90 cm – environ 9e de mémoire). À Leroy Merlin (qu’ils sont désagréables et inefficaces dans ce magasin, ça fait peur!), j’ai trouvé de la peinture Luxens Blush (10e) et des crochets blancs (4e95!)… J’avais déjà le vernis de protection, le scotch de protection, les pinceaux etc.

  1. J’ai poncé avec un papier à gros grains ma planche.
  2. J’ai mis une couche de blanc (de la Luxens également qui me restait)
  3. J’ai laissé sécher et créé des espaces avec du gros scotch de protection
  4. J’ai peint en rose
  5. Après un temps de séchage j’ai mis une bonne couche de vernis…. Histoire que mon œuvre résiste un peu aux épreuves de la vie (cf: deux enfants et un homme même à mi-temps = un coup par jour dans un meuble ou un objet que j’aime bien.)
  6. Ensuite je suis partie à la recherche de petits paniers et accessoires…

  
    
    
 

Les petits paniers en plastique transparents sont initialement conçus pour la salle de bain et possèdent des ventouses. Je les ai retirées, remplacées par des petites pinces métalliques perforées qui permettent de clouer l’ensemble sur la planche. (Paniers -3e99 un- et pinces – 1e99 les 4 viennent de « Tati », les pinces sont dans le rayon « rentrée scolaire »)

Les petits paniers en fer verts et le panier violet viennent de « l’Incroyable », 1e49 pièce. Le petit porte-manteau vient également de « l’Incroyable », mais je l’ai depuis longtemps. 

J’ai réalisé la guirlande de perles… Fil coton rose pâle Hema  et perles Picwic (environ 5e) 

La petite pince oiseau en tissu vient de « Papa pique et Maman coud », la petite pince oiseau ardoise était sur un petit paquet, cadeau de ma Maman ❤️

Le miroir vient du « Petit Souk » de Lille (pour lire le billet sur notre sortie entre filles c’est ici), c’est un Rice, il vaut 12e50. 

La plaque émaillée vient de la braderie de Lille… Cadeau du Pacha…
La plaque de contreplaqué a été fixée à la porte de placard avant d’être accessoirisée… Et ce ne fut pas une mince affaire. J’avais opté pour un tube entier de « Ni clous ni vis » (qui a déjà fait ses preuves chez moi) mais la plaque s’est montrée particulièrement récalcitrante. Il a fallu l’intervention de la perceuse… 😤

Sur la porte en face j’ai placé un miroir Ikea. Je vais peut-être ajouter, à ses côtés, quelques rangements pour placer ma papèterie …. Ah… Je ne vous avais pas dit? J’adore les carnets, crayons, et trousses en tout genre! 😉 

Et franchement a-t-on besoin de nourriture? Je vous le demande… Parce que je m’approprirais bien deux planches de ce placard pour ranger mes bocaux de boutons, mes tissus, mes pelotes de laine! 😎

Je vous embrasse bien fort, bon courage à celles qui (re)travaillent pour cette semaine qui commence! Et les aoûtiennes : PROFITEZ! 😘

Dimanche, le gâteau de famille… 

   
    
  
 

Quand on n’a pas eu le temps, le courage ou l’envie d’aller acheter un gâteau. 

Quand on a trop de pain. 

Quand le pain acheté vendredi est un peu rassis.

Quand les chocolats de Pâques vont sans doute encombrer le placard encore très longtemps, pour être remplacé par ceux de Saint -Nicolas.

Quand on a envie de faire plaisir aux enfants. Et même à ceux qui sont déjà bien grands. 

On peut faire un gâteau tout simple. Comme un pudding.

MA RECETTE DE FAMILLE: 

Ingrédients:

-du pain

-du lait

-3 oeufs 

-du beurre

-deux cuillères à soupe de crème fraîche (facultatif)

-du chocolat si vous voulez…. (C’est le moment de casser les œufs de Pâques, ou d’utiliser une plaque bientôt périmée)

Vous pouvez laisser aller votre imagination… Du sucre, de la vanille, du miel, nature à manger avec de la confiture ou une crème anglaise, avec une goutte de rhum, de la cannelle etc.

Recette:

Préchauffer le four à 180°.

Déchiqueter le pain en morceaux. Ils ne doivent pas être trop gros. Les imbiber de lait. La préparation doit être moelleuse mais ne pas baigner dans le lait. 

Ajouter 3 oeufs entiers, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, ici 100g de chocolat et 30 g de beurre fondu. Mélanger grossièrement…

Je ne l’ai volontairement pas sucrée.

30 min de cuisson, et c’est prêt….

   

 

C’est encore meilleur après une nuit au frais! Mais il faut qu’il en reste pour le savoir, n’est-ce pas? 

Ce matin je l’ai préparée seule; ma Grande Chérie jouant les loirs en ce moment; sinon elle le prépare avec moi et même presque seule parfois. Elle n’a pas attendu le dessert pour le goûter, dés le petit déjeuner elle en a dégusté une part… Il était encore fumant. 

Et vous, quelles sont vos recettes simples de gâteau de famille?

Je vous souhaite un bon dimanche après midi…. Profitez des vôtres 😘❤️ 

Je vous retrouve très vite!